Librairie L’Attrape Mots

Librairie de quartier installée dans une ancienne boulangerie où il fait bon flâner, demander des conseils aux libraires et venir aussi avec ses enfants. Généraliste à forte orientation littéraire avec une attention marquée pour la littérature traduite et le polar. Un grand espace jeunesse/BD à part permet aux uns et aux autres de faire leurs choix en toute autonomie. Notre fond se veut exigeant sans être élitiste, nos conseils et partis pris sont toujours passionnés. Une librairie ouverte du mardi au samedi, du matin au soir et parfois même plus tard au gré des événements régulièrement organisés : rdv lecteurs, débats, rencontres d'auteurs… Un lieu de vie et d'échanges…

Evénement! La librairie L’Attrape Mots s'associe aux librairies Imbernon et Prado Paradis pour créer BORÉLIVRES, un nouvel espace librairie à Marseille au Musée Borély, musée des Arts Décoratifs, de la Mode et de la Faïence.Librairie de musée, jeunesse, régionalisme. Ouvert du mardi au dimanche et jours fériés de 11h à 18h.

rencontres


Soirée rentrée littéraire : nos coups de cœur, nos découvertes et peut-être nos déceptions... Autour d'un verre bien sûr.

jeudi 21 septembre à 19h00 - [entrée libre]
news
04/10/2017
4 octobre - Rendez vous lecteurs du mois - Guillaume Poix

Rendez vous lecteurs rdv lecteur autour de Les Fils conducteurs  de Guillaume Poix.

poix

mercredi 4 octobre à 19h00 - [entrée libre]
nos coordonnées
Librairie L’Attrape Mots
Agnès Gateff
212, rue Paradis, 13006 Marseille
T: 04 91 57 08 34F: 04 91 54 76 33
lattrapemots@aol.com

horaires
ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h

spécialités
Librairie généraliste orientée littérature et jeunesse
notre sélection de livres

[Gallimard - 2013]

Ou la difficulté de s'aimer dans nos sociétés contemporaines (le livre évoque des événements très récents) . Autopsie d'un amour fou, réflexion sur la course à l'abîme de notre société, sur notre individualisme et notre soif de liberté . Un roman riche, complexe non dénué d'humour et de poésie. Une très belle réussite.


[Albin Michel - 2013]

Louise Erdrich scrute dans une langue sobre et sûre le désarrois d'une famille traumatisée par l'agression de l'un d'eux. Classique me direz vous ? Sauf que nous sommes dans l'Amérique indienne et qu'à travers un sujet universel l'auteur nous livre un roman bouleversant sur un peuple qui tente de survivre malgré tout. Décidément elle n'en fin...


[Métailié - 2013]

Et si Blade Runner (inspiré d'un roman de K. Dick, "Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?") avait une suite ? Montero l'imagine avec un talent fou mettant en scène un monde si peu futuriste que cela en devient fascinant tout en s'interrogeant de manière quasi métaphysique sur la nature humaine. Un roman magnifique !


[Plon - 2013]

Bernadette a disparu de Maria Semple ou comment la peinture d'une famille américaine disfonctionnelle peut devenir le moyen de nous parler de l'envahissement des nouvelles technologies dans nos vies, de la conception architecturale des villes mais aussi de l'amour maternel le tout avec fantaisie voire loufoquerie...
 


[Arléa - 2011]

Un très beau premier roman épistolaire dans lequel la photographie occupe une place centrale ; vous savez ces photos de famille anciennes en noir et blanc que l'on scrute à la recherche de vérités enfouies. Nous accompagnons avec beaucoup d'empathie ce personnage à la recherche éperdue de ses origines !
Agnès Gateff


[Grasset - 2011]

Comment et pourquoi trahit-on ? Chalandon n'en finit pas de s'interroger... avec rage et émotion. Retour sur ces terres irlandaises aux combats incessants pour la liberté de penser et de vivre et sur ces engagements qui broient des vies et des générations. Bouleversant !
Agnès Gateff


[Gaïa - 2011]

Un peu de grinçant et de décallé. Une mère de famille cultivant ses roses avec passion apparaît beaucoup moins lisse qu'il n'y parait lorsqu'elle nous apprend au détour d'une page que le terreau de ses chères fleurs est probablement constitué de pas mal de cadavres... Haletant
Agnès Gateff


[Gallimard - 2011]

Du domaine des murmures de Carole Martinez que l'on ne présente pas à ceux qui ont lu Le coeur cousu. Pour les autres, n'hésitez pas à découvrir l'univers de cet auteur en vous plongeant au coeur du Moyen Age en compagnie d'une recluse volontaire qui fait l'expérience de la liberté entre les quatre murs de sa prison. Un texte vibrant, charnel...


[Attila - 2011]

Un objet littéraire improbable : comment un traumatisme majeur (une mère agressée et défigurée irrémédiablement) se transforme, grâce à l'écriture, en oeuvre quasi picturale, singulière et entêtante.

Agnès Gateff


[Sonatine - 2011]

un magnifique roman noir s'interrogeant sur la (les) mémoire(s) d'un pays, la Pologne, au lendemain de la chute de l'empire soviétique. Entre culpabilité et compromission, cette nouvelle histoire du pays qui s'écrit ne peut pas faire table rase d'un passé complexe et torturé. Ample et mélancolique.

Agnès Gateff


[Viviane Hamy - 2011]

"A découvrir, si vous ne l'avez jamais lue : Dominique Sylvain et Guerre Sale, nouvelles aventures de son duo d'enquêtrices atypiques, Lola et Ingrid. Ici on nous reparlera des liens de nos gouvernants avec les pays d'Afrique... Etonnant comme certains livres font écho à des actualités brulantes !" Agnès Gateff


[l'Olivier - 2011]

"Si vous ne connaissez pas Pete Dexter, alors n'hésitez plus et ouvrez Spooner : ébouriffant, drôle et émouvant. Plus habitué du roman noir, l'auteur nous prouve ici quel conteur il est avec le destin de ce petit Spooner, garnement attachant, qui grandit dans l'Amérique d'après guerre et qui n'est pas sans rappeler Garp, le héros de Irvi...


[P.O.L - 2011]

"Le dernier roman de Nicolas Fargues, prix France Culture/Télérama est un beau roman s'interrogeant sur la filiation, l'amour que l'on porte envers ses enfants, ce que c'est que d'être parents. Pour ceux qui ont déjà lu Nicolas Fargues, on retrouve son regard à la fois distant et féroce sur les choses et les gens, sur la comédie des sent...


[Métailié - 2011]

Ample roman qui nous conte les destins croisés et forcément liés de Trotski et de son assassin le catalan Ramon Mercader, des années 30 à la mort du Russe en 1940, des faubourgs pauvres de Barcelone au Mexique révolutionnaire des années 40 en passant par l'Union Soviétique de Staline. Une fresque magnifique dont les répercussions se feront se...


[éditions des deux terres - 2010]

traduit de l’anglais (Inde) par Bernard Turle

Bombay ville moderne dans une Inde tiraillée entre un XXI ème siècle galopant et des traditions ancestrales ; un jeune photographe cherche sa voie artistique et se heurte à un monde déroutant et incertain. Chemin initiatique où il ne perdra peut-être pas tout à fait son âme.Un monde littéra...


[Liana Levi - 2010]

Le retour de Jim Lamar de Lionel Salaün nous conte le retour contrasté d'un soldat de la guerre du Vietnam. Entre accueil et rejet, sa communauté rurale n'a pas forcément envie de le retrouver comme sien en dehors d'un jeune homme peu à peu fasciné. Un très beau premier roman créant une atmosphère moite d'Amérique profonde par un aute...


[Sabine Wespieser Editeur - 2010]

Antoine et Isabelle , de Vincent Borel, tisse en un canevas très serré le destin de deux familles sur tout le XXème siècle ; l'une espagnole communiste, l'autre bourgeoise de Lyon. Quand les destins individuels forment la trame de nos futurs manuels d'Histoire. Passionnant de bout en bout.


[Futuropolis - 2010]

Magnifique fresque intimiste en 2 tomes (le deuxième vient de sortir) sur le désir de liberté d'une mère de famille ordinaire... une BD sociale très touchante.


[Attila - 2010]

Attention politiquement incorrect. Farce grinçante qui dès 1977 imaginait bien avant Les bienveillantes l'Histoire du point de vue du bourreau. Quand le grotesque et l'humour noir répondent à la violence du monde. Une réedition à découvrir absolument !


[Gallmeister - 2010]

un polar du grand ouest américain comme Gallmeister, l'éditeur, sait nous en proposer. Son héros Stoney amnésique doté de talents inattendus se voit contraint d'aller enquêter sur une mort suspecte dans un grand parc à la nature très protégée. Air pur et suspens font vraiment très bon ménage !


[Talents Hauts - 2010]

En jeunesse, coup de projecteur sur les éditions Talents Hauts qui font des livres pour les filles et les garçons. Après Dînette dans le tractopelle voici Le danseur et la catcheuse. vous l'aurez compris il n'y a pas qu'Elisabeth Badinter qui réfléchisse à l'égalité des sexes...


[Buchet-Chastel - 2010]

une carte du tendre totalement décalée et surréaliste ou comment un professeur de français un peu lunaire suite à un coup de foudre ravageur va voyager de Nantes à Marseille en passant par Paris à la recherche de sa belle. Un régal de poésie et d'humour ! Vous n'irez plus jamais de la même manière à la photocopieuse...


[Sonatine - 2010]

Les éditions Sonatine après Ellory et Steve Mosby nous dégaine encore des polars incroyables d'originalité : Les lieux sombres de Gyllian Flynn permet à une jeune femme seule rescapée du massacre de sa famille de revenir sur son traumatisme mais pas du tout là ou on pense aller.


[Buchet-Chastel - 2010]

Très drôle - et grinçant parfois - Le bureau vide de Franck de Bondt nous conte comment un cadre sup devient complètement subversif au moment où son poste est supprimé et que malgré tout, puisqu'il n'est pas licencié, il décide de rester dans l'entreprise. On rit beaucoup et je ne doute pas que vous vous retrouverez dans certaines sit...


[Stock - 2009]

La faculté des rêves de Sara Strid Sberg : ce puzzle déjanté nous raconte=2 0le destin romanesque et radical de Valérie Solanas activiste féministe américaine qui tenta d'assassiner Andy Warhol. D'une originalité inouïe !


[Gallimard - 2009]

Trois femmes puissantes de Marie Ndiaye. Alors oui elle fait la une de s Inrock, de Télérama et d'autres encore mais enfin ! on rend hommage à l'exigence et à la puissance d'écriture de cet auteur ! Trois femmes blessées et résistantes, trois récits liés par un détail ténu et c'est la magie de son style qui se déploie ! Avec elle touj...


[Zoé - 2009]

Adieu, vert paradis d'Alexandre Lazarides : dans le Caire les années 50 par le prisme du regard d'un enfant de 5 ans, les secrets de famille prennent une dimension grotesques ou tragiques. Un premier roman d'un canadien d'origine égyptienne envoûtant et sensible.


[l'Olivier - 2009]

Démon de Thierry Hesse : de l'URSS de 1940 envahie par les nazis à la Tchétchénie contemporaine, un journaliste part à la recherche de lui même et de son histoire familiale. Exigeant et sombre, incontournable !